JER L’abécédaire de JER

Mister Jer, nous livre son premier abécédaire à l’aube de ses 90 ans. Une vie en 26 lettres et des dessins qui dévoilent quelques facettes de cet homme plein d’humour. Cliquez sur la lettre pour visionner le dessin.   Le

La grande Gilberte D comme Derrick

Extrait vidéo réalisé pour la mise en place d’un abécédaire.

La grande Gilberte une mémé peu ordinaire

La grande Gilberte c’est avant tout ma grand mère : Gilberte Van Niev Vanof une descendante de flamand qui a échouée dans la banlieue parisienne. Elle a gagné ce surnom grâce à sa taille et sa grande gouaille. Aujourd’hui elle

Canal+ pub

Vidéo réalisée dans le cadre d’un concours organisé par l’émission Les films fait à la maison pour la chaine Canal+.

Quartier du Sultan Webdoc

Retrouvailles autour de l’oeuvre de Le Corbusier. Cette vidéo prise dans la cité Frugès est l’extrait d’un film réalisé par un des habitants. La séquence nous montre la rencontre entre Mr Vrinat et Mr Héraud, premier habitant à avoir fait

La Mécanique des Ombres

La Mécanique des Ombres est le premier des films de La Machine à Habiter. Réalisé sur les Quartiers Modernes Frugès, il fait écho a cette citation de Le Corbusier : « L’architecture est le jeu, savant, correct et magnifique des

Un toit avant tout Webdoc

Jean-Paul Guérin est arrivé en 1944 à la cité Frugès. Il avait alors 4 ans et y a passé toute son enfance. Nous vous présentons aujourd’hui un extrait d’interview que nous avons réalisé. Si vous voulez en savoir plus, un

Un patrimoine unique dans la famille Webdoc

Nous vous proposons un extrait d’interview pour en savoir un peu plus sur un des habitants de la cité Frugès. Vincent s’est lancé il y a 6 ans dans une remise en état de sa maison, acquise par ses parents

L’ami JER Teaser

La vie au bout de la mine, à l’aube de ses 90 piges, JER rigole et Jean Étienne se traîne.La page blanche est sa porte vers l’imaginaire et son stylo la clef. On croit l’homme dans sa maison à Pessac,

Au travers v1.0

Jeu de réflexion et de perception à la cité Frugès pour cette première intervention. Nous voulions transformer les lignes architecturales du bâtiment et créer l’illusion d’une transformation grâce aux reflets des miroirs.